Le parcours bariatrique

 

La chirurgie bariatrique ?


Cela vient du grec βάρος (baros) qui signifie poids, la chirurgie bariatrique est donc la chirurgie qui s'occupe du poids corporel.

Qui peut en beneficier ?


En France comme en Italie, elle est pour le moment réservée aux adultes et dans quelques rares cas aux adolescents. Pour pouvoir être opéré, il faut avoir réalisé une évaluation du BMI (Body Mass Index) ou IMC (Index de Masse Corporelle). Il s'agit d'une formule pensée par un mathématicien belge Adolphe Quetelet, qui donne une première évaluation du type d'obésité dont souffre un patient.

Calculer votre IMC

Dans le cas d'un IMC compris entre 35 kg/m² et 40 kg/m² il s'agit d'une obésité de second degré. Si l’IMC est supérieur à 40 kg/m², on parle d'obésité sévère de troisième degré.
Dans le premier cas, on peut bénéficier d'une opération s'il y a une comorbidité liée à l'obésité : diabète, syndrome métabolique, hypertension artérielle, syndrome des apnées du sommeil, problèmes articulaires, ovaire polykystique, qui pourrait s’améliorer grâce à l'intervention.
Dans le cas d’une obésité de second degré, le patient rentre complètement dans les critères sauf contrindications comme la dépendance aux substances stupéfiantes ou en cas de problèmes psychiques graves.

La chirurgie bariatrique peut se dérouler sur des patients qui ont déjà subi une intervention bariatrique chirurgical, sans atteindre des résultats optimaux et durables.

En France la recommandation de la HAS (Haute Autorité de Santé) demande en outre que le patient ait déjà essayé de perdre poids pendant une période d’au moins 6 mois, de manière adéquate suivi par une équipe spécialisée (diététicien, coach sportif, psychologue).
 

A qui s adresser dans le cas ou vous rentrez dans les criteres ?


La première chose à faire est de chercher un centre spécialisé, en Italie, il existe une certification du SICOB (Société Italienne de Chirurgie de l'OBésité et des maladies métaboliques) pour les centres qui opèrent plus que 50 patients par an, on parle même de centre d’excellence si l’hôpital et son équipe exécutent plus de 100 procédures. Vous pouvez chercher vous-mêmes votre centre en Italie : https://www.sicob.org/area_03_pazienti/10_centri_sicob.aspx Pour les patients italiens, l'unité de chirurgie bariatrique de l'hôpital Madonna della Salute de Porto Viro sera un Centre d'excellence pour l'année 2019.

En France le SOFFCO (SOcieté Française Francophone de les Chirurgies de l'Obésité) propose une reconnaissance aux centres structurés en équipes pluridisciplinaires qui ont une activité d'au moins 50 procédures par an, pendant au moins 3 ans et avec différents types d'interventions proposés. Vous pouvez chercher vous-mêmes votre centre en France : https://soffcomm.org/trouver-un-chirurgien-0. Pour les patients français, le CCO (Centre Chirurgicale de l'Obésité) de Toulon aura la reconnaissance SOFFCO pour l'année 2019.

Il est important que vous en parliez à votre médecin traitant et c’est à lui de vous orienter vers un centre de référence composé d’une équipe pluridisciplinaire.

Quelles sont les differentes interventions de chirurgie bariatrique ?


La chirurgie bariatrique permet de modifier le tractus gastro-intestinal pour assurer que le sentiment de satiété survienne plus rapidement, donc les interventions restrictives ; ou qu’une partie de la nourriture ingérée ne soit pas absorbée, pour cela il faut réaliser une intervention de malabsorption ou dit « mixte ».

LES INTERVENTIONS RESTRICTIVES
Ces procédures ont pour objectif la diminution de l'estomac afin de diminuer la quantité d'aliments ingérés et de donner donc une sensation de satiété précoce :
  • L’anneau gastrique ajustable
  • La gastrectomie longitudinale ou Sleeve
  • La gastrectomie verticale calibrée

LES INTERVENTIONS MIXTES OU RESTRICTIVES-MALABSORPTIVE
Ces procédures combinent une diminution de l'estomac avec une diminution de l'absorption des aliments dans l'estomac :
  • Le Bypass Y
  • Le Bypass Omega
  • Dérivation duodénale
  • SADI-S

Toutes ces procédures ont des avantages et des inconvénients et seul un chirurgien spécialiste de l'obésité peut vous conseiller au mieux, en tenant compte les différents éléments liés à votre état de santé.
 
 

La phase preoperatoire


La phase préopératoire est fondamentale pour se préparer à la chirurgie, tant du point de vue médical que du point de vue psychologique.

Je soutiens que la maternité dure neuf mois et permet au fœtus de grandir et à la maman de s'habituer à l'idée de devenir maman. De la même façon la phase préopératoire permet au médecin de préparer pleinement le patient, mais surtout à ce dernier de travailler sur le changement de ses mauvaises habitudes et de comprendre s'il sera prêt à affronter une vie avec une intervention bariatrique.

Dans cette phase vous verrez plusieurs médecins dont le nutritionniste, le cardiologue, le médecin du sommeil, le psychologue, la diététicienne et vous ferez des prises de sang et des radios. Toutes cette procédures (assez longue et invasive, je l’avoue) visent à préparer le patient de manière optimale.

L’INTERVENTION


Pour la plupart des centres, ce type de procédure se déroule avec une laparoscopie. L’intervention dure environ 2 heures et l'hospitalisation entre 2 et 4 jours. Au moins 2 semaines de repos sont recommandées dans la période post-opératoire.
 
 

ET APReS ?


Une fois opérée, il faudra commencer une réalimentation de manière appropriée, la plus grande partie des centres prévoit un protocole divisé en 4 semaines environ :
  • 1ère semaine : régime liquide
  • 2ème semaine : consistance veloutée
  • 3ème semaine : consistance purée
  • 4ème semaine : consistance avec des petits morceaux

Les 10 astuces selon moi apres l operation


  1. LES CONTRÔLES : en vous faisant opérer dans un centre de chirurgie bariatrique, se crée un lien indissoluble avec la structure. Faîtes confiance à votre équipe et soyez guider par des professionnels. Les travaux scientifiques montrent une relation entre le respect des contrôles post-opératoire et le résultat de l'intervention. Ne soyez pas paresseux et faites-vous suivre par des professionnels qui savent identifier les problématiques liées à l'intervention.


  2. RÉINITIALISER LES PORTIONS : Que ce soit avec une sleeve ou avec un bypass, la quantité du repas diminue radicalement. Prenez le temps pour comprendre la quantité maximum qu’acceptera votre estomac. Concentrez-vous sur la qualité et non sur la quantité.


  3. MANGEZ EN PLEINE CONSCIENCE : Délaissez chaque type de distraction, visuelle ou auditive, et concentrez-vous sur votre repas. Cela vous permettra de manger en savourant et en satisfaisant un aspect fondamental de notre vie quotidienne : le plaisir.

  4. EAU OU NOURRITURE : Compte tenu de la petite taille de l'estomac, il y aura de la place pour l'un ou pour l'autre ; buvez entre les repas et ne mettez pas de verre à table.


  5. CUISINEZ : Pendant notre visite nous avons parlé de mettre toujours à table un plat avec une partie de protéines, une de glucides, et une de légumes. Ne cherchez pas de raccourcis vers des aliments déjà préparés, contenant nécessairement plus de graisse et conservateur pour ne pas périr. Mettez-vous à la cuisine et cuisinez des choses simples avec amour.


  6. Stop les gaz : Évitez comme la peste les boissons gazeuses et sucrées, les premières dilatent l'estomac que votre chirurgien a cousu avec beaucoup d'amour et les secondes donnent une gifle au pancréas qui commence enfin à respirer.
 
 

  1. INTESTIN : Un bon poids est secondaire à une bonne flore intestinale. Depuis toujours dans votre ventre, les bactéries grandissent pour l’obésité, faites-vous conseiller un probiotique de bonne qualité.


  2. REMUEZ-VOUS LE DERRIÈRE : ce que nous avons fait jusqu’à présent ne servira à rien si vous ne commencez pas une activité physique constante et régulière. Rappelez-vous une demi-heure par jour ou deux heures et demie au cours de la semaine.


  3. LES VITAMINES : Votre intestin n'absorbe plus les vitamines et les oligo-éléments comme avant ; faites-vous aider par votre nutritionniste et prenez les vitamines prescrites scrupuleusement !


  4. PROFITEZ DU VOYAGE : vous avez enfin tourné une page importante de votre vie ; ne reniez pas le passé mais profitez de cette nouvelle phase de changement. Si vous pouvez vous notez vos émotions quotidiennes, cela vous aidera dans la métamorphose et surtout à comprendre ce que vous éprouvez, c'est un exercice qu'il demande du dévouement mais qui est très efficace.


  5. J'ajoute un onzième commandement dédié seulement à mes patients :

  6. L’ÉQUIPE : Au Centre Chirurgical de l'Obésité à Toulon, dans lequel j'ai le privilège de travailler, nous avons tous la même philosophie, vous aider à atteindre une forme physique stable, un état de santé optimal et pourquoi pas, un peu plus de bonheur. En anglais il se déclare "you shine, I shine" - si tu brilles, je brille -. Votre résultat est nôtre plus grande satisfaction. Alors ne lésinez pas et venez au centre, pour un mot de réconfort, pour dissiper un doute ou simplement parce que vous avez besoin d'un peu de motivation. Nous sommes une équipe, votre équipe.


https://cco-stmichel.fr
http://adovar.fr
http://chirurgiabariatrica.casadicuraportoviro.it